Qui s'accroche au parent

Qui s'accroche au parent

Le terme "qui s'accroche au parent" a été introduit par le biologiste du comportement Bernhard Hassenstein dans les années 70. Il contredit  la théorie selon laquelle les mammifères sont  nidicoles.

Le terme décrit les mammifères qui ont besoin de leurs parents, qui les portent. Les mammifères sont dépendants de leurs parents - leur maternage et la chaleur de leurs corps. Les enfants humains s'accrochent aussi aux parents, à cause de leur fort agrippement palmaire et le réflexe de s'accrocher à leur porteur.

Même les nouveaux-nés serrent leurs poings pour s'accrocher à leur porteur intuitivement. Ainsi ils sont en permanence en situation de portage. C'est particulièrement distinctif, si le bébé est fatigué par une telle situation, il est probable qu'il tombe de sa mère.

La position ergonomique assis-accroupi est aussi typique pour les parents porteurs. Cette position est adoptée automatiquement par une enfant quand il est soulevé. C'est la position de prédilection pour porter un bébé sur la hanche.
Si le bébé est reposé il commence à crier car il ressent la peur mortelle de ne pas survivre sans sa mère. C'est appelé l'appel de contact. Tous ces réflexes sont inhérents au refuge.
Être porté signifie aussi se sentir en sécurité et être mobile.

NEW Chat with Anna, our babywearing expert!
Ask her anything you want to know about our products and babywearing
Ask Anna every Tuesday, 11am - 12pm (CET)